france coupe du monde maillot

Une bonne surprise pour l’équipementier allemand qui ne comptait pourtant que deux représentants en 1/4 de finale (France et Grèce) tout comme Nike d’ailleurs (Portugal, Pays-Bas), et Umbro (Suède, Angleterre) tandis que Puma (République Tchèque) et Hummel (Danemark) n’était représenté que par une sélection. Une performance inimaginable pour celui qui, au départ, n’était jamais le meilleur footballeur, ni le meilleur entraîneur, mais qui a toujours su transmettre sa hargne et sa détermination à un groupe.